La psychothérapie gestaltiste : pour qui, pourquoi, quand ?

Tout le monde peut avoir besoin à un moment ou un autre de psychothérapie

Le thérapeute est simplement là à vos côtés, prêt à entendre vos souffrances, et à vous aider à y voir plus clair dans vos vécus et pensées, pour trouver vos ressources et cheminement propres. Il peut vous soutenir et vous aider à débloquer des situations dans tous les domaines de votre existence (familial, professionnel, relationnel, affectif, sexuel, social…)

Suivant la situation, je peux vous proposer une thérapie de soutien dans un moment difficile (deuil, chômage, divorce, maladie, burn-out, réorientation d’un projet de vie…) ou une psychothérapie plus approfondie face à une difficulté, un blocage, un déséquilibre durable (confiance en soi, dépression, isolement, timidité, maladie, questionnement autour du chemin spirituel…)

L’accompagnement peut être individuel et/ou en groupe (les deux formes étant complémentaires)

L’accompagnement individuel

Après une première séance qui nous permet de faire connaissance et mettre de premiers mots sur votre demande, nous convenons ensemble du nombre et du rythme de quelques premières séances (3 à 5 en général). Puis, nous décidons ensemble de l’évolution de notre collaboration, qui sera une co-construction. Dans tous les cas, il y aura un engagement mutuel, dans un cadre clair, et le respect du Code de Déonthologie de la FF2P. Les séances font 50′ et ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale car je ne suis pas psychiatre. En fonction des situations, je peux adapter mon tarif de base.

Spécifiquement formée pour celà, je peux aussi accompagner des enfants et adolescents : la forme d’accompagnement sera pensée avec les parents, et adaptée sur mesure après une première rencontre. Elle pourra traiter aussi bien de difficultés relationnelles dans la famille qu’à l’extérieur, ou encore d’une forme de mal-être exprimée par l’enfant. Elle pourra comprendre une ou des séances seulement avec les parents, et/ou une ou des séances seulement avec l’enfant, et/ou une ou des séances avec toute la famille.

Il se peut aussi, pour les adultes, comme pour les enfants ou adolescents, que j’oriente vers un autre professionnel qui me semblerait plus adapté, ou que je propose un travail complémentaire en groupe.

L’accompagnement en groupe

Le travail en groupe, pratiqué en toute bienveillance et confidentialité, offre un soutien collectif aux difficultés éprouvées par les uns et les autres. Il fait également caisse de résonance pour les vécus intimes, et offre l’occasion d’expériences collectives enrichissantes et éclairantes. Je co-anime un groupe mensuel de parole et d’expérimentation, le samedi (me consulter pour les dates et conditions d’engagement).

Pour en savoir plus sur la Gestalt-thérapie, psychothérapie humaniste

Fondée avant tout sur l’ici et maintenant du contact avec le praticien ou le groupe, elle encourage petit à petit à mettre de la conscience, de la liberté et de la nouveauté dans ses modes de ressenti, de penser, de parole, de relations, de mise en acte. Prenant appui sur ce qui est, et favorisant le dialogue entre les dimensions physiques, émotionnelles et intellectuelles, c’est une approche expérimentale et créative, dans le présent de la relation, proposant de vivre les ressentis et les pas possibles « ici et maintenant ».

Elle vise à remettre du mouvement sur les situations figées, sur ce qui a été « subi » sans conscience. La personne accompagnée est amenée à élargir ses possibles en terme de ressenti physique et émotionnel (accès à son monde propre intérieur fait de subjectivités, désirs et peurs), d’analyse, orientation, ajustement et mise en action dans les situations rencontrées et d’évolution personnelle et grandissement par l’intégration des expériences en contact avec notre environnement. Le but ultime est de cultiver ses ressources propres, sa singularité et sa vérité dans un esprit de responsabilité.

La Gestalt thérapie est la deuxième forme de psychothérapie actuellement pratiquée en France. On l’appelle aussi « thérapie du contact« .
Aujourd’hui il y a environ 600 thérapeutes qui l’exercent en individuel ou en groupe, en cabinet libéral ou en institution.

Les différentes formes de « psy »

La psychologie

Les psychologues  disposent d’un diplôme universitaire officiel au bout de 5 années d’études, et possèdent donc un bon niveau théorique ainsi qu’une expérience pratique dans des organismes de santé. Néanmoins ils  ne sont pas formés à la psychothérapie à l’université.

La psychothérapie

Ceux qui comme moi l’exercent y sont formés dans des écoles  spécialisées  en 4 ou 5 ans d’études conformément aux normes européennes. Ils sont recrutés à la suite d’une sélection portant sur le niveau d’études  mais surtout sur l‘équilibre  de la personnalité (après le préalable d’une thérapie personnelle  approfondie). La formation est théorique, méthodologique et pratique.

La psychanalyse

Les psychanalystes  sont des psychothérapeutes se référant à une approche particulière, et historiquement la plus déployée en France. La psychanalyse consiste en l’élucidation de certains actes, pensées ou symptômes en termes psychiques à partir du postulat de l’existence du déterminisme psychique : une idée qui se présente à l’esprit ou un acte ne sont pas arbitraires, ils ont un sens, une cause que l’exploration de l’inconscient permet de mettre au jour.

La psychiatrie

Les psychiatres sont des médecins spécialisés dans le traitement des maladies mentales, et ont fait de longues études (10 ans environ) et des stages dans des hôpitaux psychiatriques. Ils sont habilités à prescrire éventuellement des médicaments « psychotropes » (c’est-à-dire destinés au cerveau), nécessaires dans les situations les plus lourdes. Les psychothérapeutes travaillent parfois en complémentarité avec un psychiatre.